Ski/Snowboard

Attention, l’altitude et la neige augmentent considérablement les doses d’ultraviolets (UV) reçues par la peau et les yeux. 

 ski-s

L’escalade des UV en montagne

Pourquoi le soleil est-il plus agressif en montagne ? Est-ce parce qu’en altitude, on se rapproche du soleil ? Pas du tout, rapporté à la distance de la terre au soleil (150 millions de kilomètres), une élévation de quelques centaines de mètres n’est pas significative. Par contre, à mesure que l’on s’éloigne du niveau de la mer, l’atmosphère traversé par les UV se raréfie. Son action « filtrante » est ainsi atténuée. Le rayonnement UV augmente de 10 % tous les mille mètres.

De plus, la réverbération des rayons solaire sur la neige peut atteindre 90 % pour de la neige fraîche contre seulement 10 % pour le sable ou 20 % pour la mer. Les doses d’UV reçue par la peau et les yeux sont ainsi décuplées.

Le masque, quand on a essayé une première fois, on ne peut plus s’en passer!!! Je parle bien sûr de bons masques.

Car derrière ces masques, il y a maintenant une avancée technologique impressionnante. Dans ce domaine, le leader Julbo travaille avec une équipe R&D composée de pratiquants assidus mais aussi de compétiteurs afin de nous apporter le meilleur. On comprend donc l’intérêt d’acheter un masque chez un spécialiste.

Les progrès sont réalisés à plusieurs niveaux:

  • le confort: Mousse double densité (constitué de 2 couches) pour un confort optimal et une absorption des chocs. Une taille adaptée pour éviter toutes gênes avec le casque. Enfin des incisions sur la monture pour plus de flexibilité. Une sangle a double serrage permet un réglage rapide et précis.
  • La buée: le système Air Flow intégré empêche la formation de buée. Et depuis 2016, le Superflow system fait son apparition pour supprimer définitivement ce phénomène. Tout ces masques sont dotés de double écran de manière à éviter la formation de condensation en cas de trop grande différence de température entre l’intérieur et l’extérieur du masque.
  • La qualité de écrans: Chez Demetz, on va trouver des écrans interchangeables, on choisit son écran en fonction des conditions du jours. Chez Julbo, chaque masque est disponible en plusieurs coloris et catégorie de verres. Et il y en a pour tous, des écrans teintés cat 3 ou 4 (à partir de 50€), des écrans photochromiques (qui se teintent en fonction de l’intensité lumineuse)(à partir de 145€) ou encore des écrans combinant 2 technologies (photochromiques et polarisants (qui absorbent tous les reflets parasites))( à partir de 180€). Enfin oakley a sorti un verre spécifique pour les skieurs (le verre Prizm Snow) qui va améliorer la vision du relief. Prizm est une révolution dans le monde de l’optique ; ils sont l’aboutissement de dizaines d’années de recherche scientifique. Les verres Prizm™ offrent un contrôle sans précédent de la transmission de la lumière ; les couleurs sont ajustées avec précision pour optimiser le contraste et améliorer la visibilité.Voici une photo assez représentative

Adaptation optique:

Pour les porteurs de verre correcteurs, il existe plusieurs solutions. Il existe des masques sur lunette, vous pourrez ainsi garder vos lunettes et le masque viendra se positionner au dessus grâce à un passage prévu à cet effet. Certains préféreront la lunettes solaires, Julbo a sorti quelques modèles avec des coques latérales amovibles de manière à ce que vous soyez parfaitement bien protégé. Il existe aussi des Opticob, c’est un clip que l’on insert dans le masque. Ce clip est bien sûr adapté à la vue. Demetz et Julbo font ce clip mais il s’adapte dans tous les masques. C’est une bonne solution est vraiment pas onéreuse.

Voici les modèles adaptables à la vue pour le ski:

 

Enfin, de magnifiques casques ont fait leur apparition, avec une visière intégrée. Ils sont généralement très beaux, leur prix est assez onéreux mais cela revient à peu près au même si vous prenez un masque et un casque séparé! L’ensemble est vraiment sympa. En fonction des casques, vous aurez soit deux visières, l’une solaire, l’autre pour le brouillard et les jours blancs, soit vous aurez une visière qui s’adaptera aux conditions lumineuses… Le gros avantage de ce casque, c’est que vous pouvez garder vos lunettes correctrices dessous.

Voici quelques casques: